Imprimer

Gilles SEURRE, propriétaire exclusif de trois brevets axés sur la production et l’exploitation d’énergie houlomotrice souhaite que son invention se développe industriellement dans les meilleures conditions, en France ou ailleurs.

Il souhaite aujourd’hui que ses brevets ainsi que ceux qu'il partage avec l'architecte naval Stéphan Vallet soient mis entre les mains de compétences reconnues. Ce développement se base sur un partage des inventions, architectures et droits associés avec des investisseurs et industriels.

Nous continuons aussi de maturer le concept Bi-Energy et ses déclinaisons architecturales, au nombre de trois aujourd'hui.

Une petite équipe soutient et accompagne le projet depuis son début, et travaille actuellement pour recueillir des fonds d'amorçage et constituer un consortium de R&D avec des concepteurs et industriels. C'est une démarche internationale.